• La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

  • La Lozère, une formidable Terre de Miels...

Newsletter du syndicat apicole de Lozère

EVENEMENTS





Jeudi 13 Octobre 2016
Concours des miels de Lozère

PALMARES

Miel de Margeride-Aubrac

plus de 50 ruches:
Médaille d'or : Christine Gonella
Médaille d'argent : Association Clos du Nid

moins de 50 ruches
1 er prix : Rucher école Banassac
2 eme prix :  Alexandre Louche

Miel de Châtaignier

plus de 50 ruches
Médaille d'or : Henri Clément
Médaille de bronze : Nicolas Tardieu

moins de 50 ruches
2 eme prix :  Gil Cellier

Miel de Causses

plus de 50 ruches 
Médaille d'or : Thierry Crouzet
Médaille d'argent : Henri Clément
Médaille de bronze : Michel Martin

moins de 50 ruches
3 eme prix : Rucher école de Banassac

Miel Sud Lozère

plus de 50 ruches
Médaille d'or : Christine Gonella
Médaille d'argent : Nathanaël Etienne
Médaille de bronze : Henri Clément

Miel de sapin

plus de 50 ruches
Médaille d'argent : Laurent Coulon

Miel de Forêt

plus de 50 ruches
Médaille d'argent : Gaec Miellerie de Vielvic

moins de 50 ruches
3 eme prix : Alexandre Louche

Pain d'épices

plus de 50 ruches
Médaille d'or : Nicolas Tardieu

moins de 50 ruches
1 er prix : Jacqueline Rocheblave

Divers

Coup de coeur : Eric Maurin pour son vinaigre de miel à l'ail des ours
Coup de coeur : Nicolas Tardieu pour ses cookies au miel




Inauguration d’un rucher école à Ventajols (Cans et Cévennes) 
Jusque dans les années 50, toutes les familles cévenoles possédaient quelques ruches en troncs de châtaignier, ou « bruscs », ou pour les plus modernistes, initiés par les prêtres, les pasteurs ou les instituteurs, des ruches à cadres. Ces colonies d'abeilles permettaient de disposer de miel et donc de sucre tout au long de l'année. Pour certains, plus professionnels, l'apiculture représentait déjà une ressource financière non négligeable. 
 Avec la diminution du nombre d’exploitations agricoles et d’habitants, ce réseau de ruchers s'est fortement réduit et les apiculteurs sont devenus de moins en moins nombreux et de plus en plus âgés...  Mais depuis une dizaine d'années, en raison de la médiatisation des surmortalités d'abeilles et de la reconnaissance de leur rôle essentiel en tant que pollinisateurs tant pour la sauvegarde de la biodiversité que pour les rendements agricoles et donc pour nos ressources alimentaires, un très grand nombre de nos concitoyens souhaitent à nouveau s'initier aux techniques apicoles afin de pouvoir installer et s'occuper rigoureusement de quelques ruches pour une production familiale.  C'est aussi le cas au sein du Parc National des Cévennes où de plus en plus de cévenols, quel que soit leur âge, leur sexe ou leur origine sociale, souhaitent apprendre les gestes , les savoirs faire, les différentes manipulations indispensables à la bonne gestion de colonies d’abeilles.  
Afin de répondre à cette attente, le syndicat Apicole de la Lozère a installé en partenariat avec le Parc National des Cévennes un rucher école qui a été inauguré le jeudi 12 mai à Ventajols sur la commune de Cans et Cévennes, en présence du Président et des producteurs membres du syndicat (dont les formateurs), de M. R. Aigouin représentant du conseil départemental, de la directrice et de plusieurs agents du Parc national des Cévennes et de M. le Sous-Préfet de Florac.  
Chaque année, un groupe de 12 à 15 personnes (amateurs complètement néophytes ou déjà confirmés dans la pratique apicole) est constitué et formé par Philippe Clement et Thierry Crouzet, deux apiculteurs expérimentés et passionnés. C'est dans la bonne humeur et la convivialité que ce groupe se retrouve régulièrement, en salle tout d’abord pour apprendre les bases de l'apiculture puis dorénavant sur le terrain grâce à ce rucher école pour pratiquer à Ventajols.  
Pour Henri Clement Président du Syndicat Apicole de la Lozère : « Grâce à ce rucher, nous allons pouvoir installer de nouveaux apiculteurs dans de bonnes conditions. Bien formés, attentifs à leurs abeilles et vigilants sur la qualité de leur environnement. C'est un vrai bonheur. L'abeille comme le châtaignier ou le pastoralisme est un emblème historique du Parc. 
Pour Anne Legile, Directrice du Parc National des Cévennes : « Le Parc des Cévennes est heureux, grâce à la mise à disposition de cette parcelle pour établir le rucher école, de contribuer à la formation des apiculteurs et donc au soutien de la filière. Avec une quarantaine de professionnels (et de très nombreux amateurs, celle-ci revêt une importance de premier plan dans le département, comme en témoigne le succès de la journée apicole organisée par le Parc en mars dernier et qui avait rassemblé plus de 80 personnes .  
 Attention, le nombre de places en formation est limité et plusieurs stagiaires sont déjà inscrits pour la saison 2017 ... pour tout renseignement : Philippe Clement tel 04 66 94 08 44 Email :fermedufraisse48@gmail.com




Newsletter du syndicat apicole de Lozère

Syndicat Apicole de Lozère    chez Michel MARTIN, Trésorier - 48330 St Etienne Vallée Française  |  04.66.45.71.69  |  Mentions légales & Crédits