La Lozère, une formidable terre de miels

La Lozère, une formidable terre de miels

La Lozère, une formidable terre de miels

La Lozère, une formidable terre de miels

La Lozère, une formidable terre de miels

La Lozère, une formidable terre de miels

La Lozère, une formidable terre de miels

Palmarès concours des miels de France

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : 213 MIELS FRANÇAIS PRÉSENTÉS AU 3ÈME CONCOURS DES MIELS DE FRANCE !

22 janvier 2020

L’UNAF a dévoilé, mardi 21 janvier 2020, le Palmarès des miels récompensés : 19 Médailles d’Or – 25 Médailles d’Argent, 7 Médailles de Bronze et 13 Coups de Cœur …. 1 Médaille d’or, 2 médailles d’argent et 2 médailles de bronze pour les pains d’épices.
L’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), en lien avec la Commission nationale technico-économique et scientifique apicole (CNTESA), a organisé ce mardi 21 Janvier 2020, la 3ème édition du Concours des Miels de France.

Résultat concours 2020 miels de France

Plus de cent quatre-vingt jurés étaient présents. Parmi ces dégustateurs, aux côtés d’apiculteurs expérimentés et de spécialistes du miel, on pouvait compter la présence de plusieurs grands chefs comme Guy Legay chef cuisinier du Ritz durant de nombreuses années, Jean-Pierre Cassagne chef durant 25 ans de la Closerie des Lilas ancien président du Club International des Toques Blanches, Philippe SALOMON, professeur de pâtisserie au lycée Ferrandi à Paris ou encore Michaël Bartocetti, chef pâtissier de Georges V, qui ont eu le plaisir de découvrir et de déguster des miels variés et de très grande valeur. C’est Michel Bras, chef cuisinier de renommée internationale, en qualité de Président du Jury, qui a dévoilé les miels primés.

213 miels concouraient dans 21 catégories différentes selon leurs origines florales, à l’image de la richesse de nos terroirs, du savoir-faire des apiculteurs et de la saison apicole. Ainsi qu’une catégorie « pain d’épices. Nouveauté 2020, l’UNAF a choisi d’ouvrir une section de miels « rares », confidentiels aux saveurs très particulières comme le miel de palmier (wassaï), le miel de Buplèvre, le miel d’oignon, le miel de Mélèze.

21 catégories sont ouvertes en différentes sections en fonction des origines florales :
Acacia ▪ Bourdaine ▪ Bruyère callune ▪ Bruyère blanche ▪ Bruyère érica ▪ Causses ▪ Châtaignier ▪ Colza ▪ Framboisier ▪ Forêt ▪ Garrigue ▪ Lavande-lavandin ▪ Miellats ▪ Montagne ▪ Polyfloral (toutes fleurs) ▪ Rhododendron ▪ Romarin ▪ Ronce ▪ Tilleul ▪ Tournesol ▪ Miel « rare ».

Malgré une année de récolte catastrophique dans la plupart des régions, le Concours des Miels de France rencontre pour cette nouvelle édition, un succès croissant. En effet, le bouleversement climatique impacte la production de miel, notamment dans certaines régions (gelées tardives, canicules, sècheresses…) Les miels récoltés en France sont des produits de qualité appréciés des consommateurs et l’UNAF, qui défend la filière depuis des années, souhaite avec ce Concours des Miels de France faire mieux connaître la diversité et la qualité des miels « made in France » et valoriser le travail des apiculteurs.

Pour l’UNAF et la CNTESA, il est essentiel de mieux faire connaître la production de miels de France et ce, face à une concurrence forte composée parfois de miels d’importation frelatés. Les consommateurs toujours plus nombreux et vigilants sur la qualité et la traçabilité sont curieux en effet de découvrir des saveurs différentes.